L'Ombre Argentée

Le Forum de tous les jeux, de toutes les discussions
 

Partagez | .
 

 Les Chroniques d'Eaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 21:29

Hola todos ! (enfin s'il reste quelqu'un dans ce bel endroit)
Après une longue absence et de manière improbable, me revoilà !
Je me suis dit que ça serait cool de reposter ici les quelques récits dont je vous avais gratifié sur notre ancien forum, il y a quelques lustres
Premier opus dans le message suivant Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 21:30

La Fureur qui se Déchaîne ! Eaque et Violate, le duo qui sème la Mort !


Un beau matin, dans les tréfonds des Enfers...les Spectres s'éveillent peu à peu au son charmant (enfin, question de point de vue) des hurlements des suppliciés.
Pourtant, à cette heure matinale, et même si le soleil n'est pas visible (enfin si, en demandant à Pharaoh mais bref je m'embrouille), un être arpente les cimes obscures du monde souterrain.
Il s'agit d'Eaque du Garuda, Juge des Enfers et Chef de la Flotte des Enfers. Qui pour le moment se préoccupe surtout de ne pas rayer son Surplis sur les rochers.

Eaque : Bon, alors, qu'est-ce que j'ai fait des clés...c'est quand même pas dans mon Surplis de cérémonie, celui-la je ne l'ai mis que pour écouter l'autre gugusse argenté (Orphée ndlr) l'autre jour...

Pour expliquer cette réflexion obscure, il convient de savoir qu'Eaque est en route pour les garages des Enfers, ou se trouve sa Galère personnelle, Vaisseau-Amiral de la Flotte des Enfers.
Mais qu'il en a apparemment perdu la clé.

Eaque : Non mais merde, ça devient plus du tout drôle, la. En plus je...ah mais c'est quoi encore ce truc ?

(A cet instant retentit la sonnerie du portable du Juge, Soldier Dream)

Eaque : Ouais, allo ? J'avais dit que je voulais pas être dérangé Miu !

Miu : Je sais, mais y a Rhadamanthe qui voudrait vous parler...

Eaque : Bon...bah passe-le-moi, il va se vexer sinon tel que je le connais.

Rhadamanthe : Oui, Eaque ?

Eaque : Je t'écoute...

Rhadamanthe : Juste pour te dire que je suis parti faire une randonnée avec Valentine et Minos

Eaque : Oui, et alors ?

Rhadamanthe : Tu devrais me laisser finir : on va aller faire un petit tour au Sanctuaire, il parait que Camus a lancé un nouveau parfum pour sa glace, ça s'appelle Surplis Passion.

Eaque : Ah merde, mais je suis bloqué ici moi, je sais plus où sont les clés de ma galère...

Rhadamanthe : Ah, je crois avoir vu Violate jouer avec hier soir, elle était encore bourrée après avoir fêté je sais plus quoi avec Aphrodite.

Eaque : Oh non, c'est pas vrai...que font Kagaho et Rune au fait ?

Rhadamanthe : Alors ça...a priori, je dis bien a priori, Kagaho est parti tout seul, il devait voir un mec en Chine. Et Rune est enfermé dans sa bibliothèque.

Eaque : Bon, bah ça promet. Je te laisse, je vais appeler l'autre, pour mes clés.

Rhadamanthe : Ça marche, à tout à l'heure !

Eaque : Bon alors, l'autre maintenant...allo Violate ?

Violate : Ouiiiiiii Eaquou, ça vaaaaaa ?

Eaque : PAS EAQUOU, EAQUE, OU PLUTÔT MAÎTRE !

Violate (sursaute) : Euh ah oui pardon...que puis-je faire pour vous ?

Eaque : Voyons...m'apporter les clés de la Galère du Garuda par exemple ?

Violate : Ah ouaaiiiiis pas cooon...euh je veux dire tout de suite maître !

Eaque reste un moment silencieux, après avoir raccroche, puis :

Eaque : Je m'y ferai JAMAIS je crois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 21:30

Finalement, au bout de 4h45, Violate finit par rejoindre Eaque avec le trousseau de clés à la main. Ce qui, bien évidemment, n'avait pas arrangé l'humeur du Juge, qui avait dû s'occuper en se forçant à écouter les chants envoyés pas Minos sur son iSpectre. Malheureusement, ces 'chants spectraux' s'étaient révélés être en réalité une rétrospective Polnareff, Les Belles Années, à sa grande fureur.

Eaque : Et alors QUOI ? Je peux savoir pourquoi tu as mis autant de temps ? J'ai été obligé de me taper la bouillie sonore de Minos pendant ce temps-la !

- Euh en fait je me suis perdue...
- Non mais, comment tu as pu te perdre en venant du Château du Garuda ? C'est en ligne droite jusqu'ici !
- C'est que j'y étais pas en fait, j'ai rencontré Rég' en chemin et du coup...
- Qui ça ?
- Régulus...c'était super on a...
- Non, merci, ça va, on se passera de détails. Bon, les clés maintenant.
- Oui, voilà...
- Non mais c'est quoi, ça ? Elles sont collantes ces clés ! Tu as fait quoi avec ? Non en fait laisse tomber je ne veux pas le savoir...

Une fois les clés en poche, le Juge et son adjointe se dirigèrent vers les garages, où les attendaient l'ensemble de l'équipage, qui saluèrent l'arrivée de leur chef de cris de joie.

Violate : Ooooh ils sont gentils, je savais pas qu'ils m'adoraient autant ! Je vais aller les embrasser et...
Eaque : TOI, tu restes la. Et c'est moi qu'ils acclament, pas toi.
- Vous ne voudriez pas aller les embrasser, maître ? Ça pourrait...

Le regard spectral que lui lança Eaque la dispensa d'aller plus loin.

Eaque : Bon, allez, on ne traîne pas la, on a assez perdu de temps à cause de...quelqu'un qui se reconnaîtra. Sortez-moi cette galère du garage, avant que Rhadamanthe et les autres n'aient descendu toute la glace de Camus...

Violate : Ah, on va manger ? Cool !
Eaque : JE vais manger, vous, vous faites de la représentation diplomatique.

Quelques instants après, la Galère du Garuda avait pris son envol, et elle filait droit en direction du Sanctuaire...sauf que...

A suivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 21:30

Tout allait pour le mieux. La Galère du Garuda prenait bien le vent, les voiles étaient bien gonflées par le vent matinal, le pont bien lustré par l'équipage, la proue se dressait, fière et menaçante comme le Juge lui-même, et fendait l'air de son bec pointu.
Tout allait pour le mieux. La Galère accélérait, gagnait peu à peu en altitude et filait à vive allure vers le Sanctuaire, le cap était bon, la coque étanche, tout semblait parfait. Et pourtant, le Juge du Garuda, installé sur son trône de grenat aux formes contournées, n'était pas content. Il était même à vrai dire très agacé. La raison de son irritation se balançait actuellement entre les cordages, en hurlant, après avoir largement mis en retard l'ensemble de l'équipage.

- VIOLATE !!
- Oui Garu ?
-...ne m'appelle plus jamais de cette manière.
- Vous n'aimez pas ? Moi ça me rappelle un chanteur que j'écoutais sur Terre dans une autre vie, et qui vivait dans un pays froid, et d'ailleurs...
- Merci. Tu parleras de ça à Minos, il sera sûrement ravi de compléter sa collection. En attendant, arrête un peu de prendre les cordages de la Galère pour des lianes, et va t'occuper de...euh...
- Fixer le cap ?
- Surtout pas, la dernière fois que je t'ai laissée faire ça, la Galère a failli s'écraser contre le Mont Parnasse.
- Vérifier la voilure alors ?
- Non plus, je tiens à la retrouver en un seul morceau...alors voyons...tu n'as qu'à...aller ne rien faire près de la proue. Voilà.
- Je peux m'amuser avec nos hommes, maître ? Ils ont l'air de s'ennuyer.
- Tu feras ça quand on sera arrivés au Sanctuaire, je n'ai pas envie que ma Galère se transforme en bordel ambulant, d'autant que Camus déteste réellement ce genre de spectacle. Et moi je tiens à aller voir son exposition de cercueils de glace.

Soudain, une voix tomba de la vigie :

- Maître Eaque, la Galère de la Wyvern est en vue à bâbord, ils vont arriver en même temps que nous au Sanctuaire !

Cet appel plongea le Juge dans une profonde réflexion intérieure :

- Tiens, Rhadamanthe...je ne pensais vraiment pas qu'il se déplacerait pour ça, il me semblait qu'il était parti en Islande en plus...

Il fut tiré de cet état par un second appel de la vigie :

- Maître Eaque ! Maître Eaque !
- Quoi, encore ?
- C'est Violate, Maître !
- (en proie à une profonde exaspération) Quoi, ENCORE, avec Violate ?
- Elle a sauté de la Galère, Maître !
- Je ne sais pas si je dois ou pas m'en réjouir...
- Elle vient de monter sur la Galère de la Wyvern !
- Pauvre Rhadamanthe...enfin, moi je suis tranquille pour la fin du voyage.

Après quelques minutes seulement de calme réparateur à bord de la Galère du Garuda, une violente explosion se fit entendre non loin de la.
C'est la Galère de la Wyvern qui avait été, à son tour, victime de Violate. Du moins, c'est ce qu'Eaque et ses hommes comprirent des hurlements que poussait Rhadamanthe :

- Non mais c'est pas vrai ! Eaque peut pas te surveiller non ? Il a suffi que je tourne le dos deux minutes pour aller regarder des photos de l'Estonie avec Khaine, et pendant ce temps la il a fallu que tu touches à mes instruments de chimie !!!

A suivre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 21:31

Pendant ce temps, au Sanctuaire...

Kagaho avait quitté son surplis du Bénou pour endosser l'uniforme de son métier de saisonnier : Chevalier d'Or du Verseau. Comme beaucoup d'autres spectres, il aimait ainsi passer les quelques mois les plus chauds de l'année à profiter du beau temps (ça change tellement de l'obscurité des profondeurs...).
Cependant, Kagaho avait un don, une passion qui faisait de lui une des vedettes de la saison estivale au Sanctuaire : il était un excellent glacier. Ses glaces suisses étaient en effet largement réputées, notamment pour leur beauté et leur très basse température (à tel point que certains clients devaient se faire hospitaliser pour un refroidissement généralisé à la sortie de l'échoppe).

Le Chevalier du Verseau était un peu las du voyage. Il faut avouer que l'une de ses passagères s'était avérée des plus pénible à supporter.

- D'ailleurs, je me demande un peu où elle est passée, celle-la, pensa Kagaho.
- On parle de Moiiiiiii ?
- Ah. Oui. En effet. Où est ton navire au fait, Violate ?
- Maiiiiiiis, moi c'est pas Violate, elle c'est ma sœur ! Moi c'est Pandore .
- Ah oui certes. Bon, d'autant plus : où est passée la Galère du Giudecca ?
- Bah tu sais bien, je me suis un peu plantée avec le gouvernail, et surtout j'ai mal réglé le GPSpectre : je me suis pris l'Anapurna, j'ai dû confondre avec Athènes...
- Ah oui (je me demande ce qu'est devenu l'équipage, pensa-t-il). Et ta sœur au fait ?
- Elle est pas loin, elle arrive je crois !
- Sur la Galère du Garuda ?
- Non, elle a aperçu celle de la Wyvernn et s'est précipitée dessus. Après j'ai entendu un grand bruit, alors je ne sais pas...


Un peu plus loin, Minos était lui aussi fort occupé. Après avoir soigneusement évité le trajet choisi par Pandore et garé la Galère du Griffon à l'abri, il était en train d'enfiler l'armure des Gémeaux, après avoir ôté son surplis. Mais il manquait visiblement une pièce.

- Allons bon, se dit-il, qu'est ce que j'ai fait du casque...à chaque fois je le paume celui-la...
- C'est ça que tu cherches ?
- Qu'est ce que...AAARGH Violate, qu'est ce que tu fais la ?? Tu n'étais pas censé être avec Rhadamanthe ?
- Euh non, sa Galère a eu un petit problème...
- Tiens donc, rien à voir avec toi bien sûr ?
- Non, tu me prends pour qui roooh ? J'ai juste peut être manipulé un peu le benzène et le,sulfate de cuivre, mais...
- Oui oui d'accord. Bon, donne-moi mon casque...voilà merci.

Violate était en train de fouiller dans une armoire remplie de vieux vinyles.

- Oooh, c'est quoi ça ? Ça a l'air bien ! Je vais le mettre sur le phonographe !!
- Hein ? Ah non surtout pas celle-la, tu vas ...

Il fut interrompu par une violente explosion, et le Temple des Gémeaux fut nimbé de lumières rouges et bleues. Lorsque tout redevint calme, Minos examina la pochette du disque :

- Ah la la...je l'avais prévenue. Quand on écoute Another Dimension de Bernard Minet, ça donne ça à chaque fois. Enfin bon, au moins on est tranquilles pour un moment, les autres pourront le remercier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 21:31

Après avoir fini de se changer, Minos finit par rejoindre le Temple du Verseau où se trouvaient déjà assemblés de nombreux Spectres autour du nouveau Passion Surplis de Kagaho.

- Tiens, salut Minos !
- Bonjour Kagaho, qu'est ce que tu nous prépare de bon cette fois ?
- Pour cette fois-ci, c'est ma nouvelle création qui approche de vraiment très près le Zéro Absolu. D'ailleurs j'en ai proposé au Pope la-haut (je passe le voir à chaque fois, sinon il se vexe), et ça lui a déclenché des rhumatismes je crois.
- Eh bien, ça promet ! Ah, je vois que je n'arrive pas le premier.

En effet, Eaque était déjà attablé tout près du comptoir, entouré de son équipage, et revêtu de son armure d'Or des Poissons. Il était en train de discuter d'une décoration florale pour redécorer une partie des escaliers du Sanctuaire, et adressa un signe amical de la main à Minos en le voyant entrer.

- Salut Minos ! La traversée a été agréable ?
- Très bonne et toi ? Tu n'as pas eu de mal à te garer ?
- Non, mais en revanche j'ai perdu quelques heures à chercher les clés de la Galère, que Violate avaient égarées. D'ailleurs, où est-elle ? Je crois que Radhamanthe voudrait lui parler...
- Ah ! Eh bien elle a encore mis en marche mon phonographe...
- Hahaha je vois, on a la paix pour quelques heures alors. Tiens voilà justement Rhadamanthe ! Viens t'asseoir avec nous !

Rhadamanthe venait en effet de faire son entrée, impeccablement corseté de son armure du Scorpion, avec à la main un très grand sac.

- Tu comptes faire quoi avec ces sacs ? demanda Eaque
- J'ai quelques vêtements à repriser, avec mon aiguille ça devrait aller assez vite. Du coup j'ai acheté quelques pelotes de laine chez Phildar.
- Aaaah d'accord.
- Au fait, Rune n'est pas encore arrivé ?
- Si, il est à la table à côté.

À la table voisine, Rune, Juge du Balrog, était penché sur un immense livre. Lui aussi avait revêtu des habits estivaux, en l'occurrence l'armure du Taureau.
Radhamanthe se pencha vers lui :

- Bonjour, Rune !
- Ah, Rhada, ça va ?
- Oui et toi ? Mais que fais-tu avec ce livre ? Tu auras tout ton temps pour les âmes damnées cet hiver...
- Non, non, ça c'est un livre sur le Fouet.
- Le fouet ??!
- Oui, il paraît qu'il y a plein de manières de s'en servir, c'est Pandore qui me l'a conseillé.
- Ah...ah je vois. Et où est-elle ?
- La-bas.

Rune désigna une autre table, plus loin, à laquelle étaient attablées trois personnes. Pandore semblait parler toute seule d'un air extasié, tandis que les deux autres protagonistes étaient en grande conversation. Silas avait troqué son surplis du Sphinx contre celui de Cygne, et tout en parlant, produisait des glaçons pour rafraîchir une immense bière Leffernal.
En face de lui, Squall, Spectre de la Harpie, était à présent revêtu de l'armure de la Licorne.
- Mais, interrogeais Silas, je ne comprends pas pourquoi tu n'as pas gardé plutôt l'autre armure ?
- Elle ne m'allait pas, je l'avais gagnée à un tournoi organisé par le Pope, la-haut, il était allé me trouver un truc au fond du stock.
- Ah d'accord. Au fait tu savais : il paraît que maintenant certains Spectres s'amusent à recruter à grands frais des officiers supplémentaires pour leurs Galères !
- Oui je sais, c'est toujours pareil avec la GrandeForge, on ne sait jamais ce qu'ils vont inventer. J'ai entendu parler d'un projet de bureau de reprise pour les arbalètes usagées aussi.
- Ça devient ridicule...il faudra que j'en parle à Minos, il va adorer...

Tous devisaient ainsi tranquillement, lorsque soudain un fracas s'éleva du palais situé au sommet du Sanctuaire, suivi immédiatement d'un cri furieux :

- AAAH ! Mais qu'est-ce qu'elle fait la celle la ?? Elle a réussi à renverser la statue d'Athéna ! Mon châtiment sera discrétionnaire !

- Zut, lâcha Minos. Il semblerait que l'Another Dimension ne se soit pas rouverte au bon endroit...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Vaporisateur



Messages : 260

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Lun 15 Jan - 23:55

Pas mal tout ça ! Malheureusement il n'y a plus grand monde par ici. Et plus vraiment de nouvelles de ta protagoniste catastrophique.
Revenir en haut Aller en bas
Eaque

avatar

Fonction : Administrateur - Modérateur

Masculin Verseau Coq
Messages : 23
Age : 25
Localisation : Hauts-de-Seine

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Ven 19 Jan - 2:53

Non j'imagine bien que ça a fortement décru
Mais bon malheureusement c'est difficile à éviter, je ne sais pas où il reste vraiment de l'activité dans ce jeu

Quoi qu'il en soit j'essaierai de poster une suite quand j'aurai un peu d'inspiration Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Vaporisateur



Messages : 260

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Ven 19 Jan - 19:03

Après ici n'a jamais vraiment fait partie du jeu. Pendant un temps Nheir passait régulièrement, mais il est aussi en thèse. Marie, pas de nouvelle, Squall, pas très souvent, Kagaho/Draknor a aussi disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Floralis

avatar

Féminin Bélier Cheval
Messages : 187
Age : 28

MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    Mer 14 Mar - 10:57

hey ! ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chroniques d'Eaque    

Revenir en haut Aller en bas
 

Les Chroniques d'Eaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Chroniques d'un retour en Auvergne
» [Fluff perso] Les Chroniques d'Yggdrasil
» Chroniques Oubliées - Mini campagne médiéval fantastique pour joueurs débutants
» Chroniques d'un eldar noir (2000 pts) [genèse de listes, résumés de parties, ...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ombre Argentée  :: Divertissements :: Palais de la Plume-